Mauvaises herbes

Vie politique locale, mode d’emploi

Publicités

La politique ? « Trop compliqué pour moi », « C’est toujours les mêmes ! » Qui ne s’est pas déjà dit ça ou entendu ces phrases ? Le livre de Christian Proust, conçu comme un véritable guide citoyen, donne des clés pour s’investir dans la vie publique.

Renouveler la classe politique : l’enjeu de notre démocratie ?

Pour Christian Proust, l’auteur de ce Guide pratique pour oser s’impliquer dans la vie politique locale (éditions Rue de l’échiquier), l’enjeu est clair : au lieu de râler contre la classe politique actuelle, il faut foncer ! Et viser la prochaine échéance électorale : les élections municipales de 2020. Le pari est osé, tant les obstacles psychologiques sont ancrés et les pratiques politiques de reproduction « aristocratique » des élus sont fortes. Logiques de clan, cumul des mandats… Le résultat est là : un sentiment de lassitude gagne de plus en plus les électeurs et le désengagement est bien visible. Pour Christian Proust, face à un système des partis à bout de souffle, il faut changer les règles du jeu.

« Décréter l’état d’urgence démocratique »

Courrier de l’ouest – 05/01/18

À travers le décryptage d’un jargon municipal et administratif souvent abscons, l’auteur tente dans une première partie, de donner des clés pour le citoyen qui souhaite s’investir en politique. C’est que Christian Proust est familier du milieu… et de ses travers : ancien directeur des services administratifs du département des Deux-Sèvres, il évolue depuis plus de vingt ans auprès d’élus, maires et présidents de Conseils général.
Son objectif est simple : « trouver l’équilibre entre démocratie représentative et démocratie participative ». Pour cela, il est indispensable selon lui de « déprofessionaliser » la politique pour mettre fin à un système des privilèges et sortir des logiques de partis. La constitution de listes citoyennes serait donc essentielle au renouvellement qu’il appelle de ses vœux. En dépit du caractère assez technique de la première partie de l’ouvrage (fonctionnement d’un budget municipal, rôle des élus, se présenter à une élection…), la mise en page, pédagogique et didactique (diagrammes, tableaux récapitulatifs), rend la compréhension aisée et permet de reconnecter les citoyens à des fonctions dont ils se sentent souvent d’emblée exclus afin « d’apprendre à oser ».

Mais je te vois venir, lecteur ! « C’est bien beau tout ça, mais le projet n’est-il pas un peu utopique ? », « Encore des projets de bobo-parisiano-gauchistes », etc. Et bien non ! Force est de constater que les initiatives enthousiasmantes se multiplient partout en France.

La démocratie leur appartient déjà

À Saillans, dans la Drôme, un projet de construction de supermarché menaçait ce village de 1240 habitants. Pour contrer le maire en faveur de ce projet, une liste citoyenne se constitue et contre toute attente, gagne les élections municipales de 2014. Depuis, le village est géré selon les principes de la démocratie participative et ça marche : les habitants s’impliquent dans les décisions politiques. Autre exemple : manger bio et local dans les cantines scolaires de Niort et Saint-Étienne est devenu une réalité. Enfin, à Marciac, petite commune de 1350 habitants dans le Gers, s’organise depuis 1978 dans un festival de jazz aujourd’hui mondialement connu. Ou comment une ville en déclin a réussi, avec les moyens du bord et un certain courage politique, à insuffler un dynamisme urbain nouveau.

Ces projets sont-ils cependant reproductibles à une plus grande échelle ? En dépit des particularismes inhérents à toutes les communes, Christian Proust y voit des principes et des méthodes qui ne demandent qu’un peu de courage et de ténacité politique : aménagement du territoire raisonné, logique de complémentarité, respect de la biodiversité… autant de changements dans les pratiques qui impliquent le changement de toute une culture politique et démocratique en France.

« Il faut reconstruire une démocratie locale vivante et féconde, fondée sur une compréhension des besoins dans des allers et retours permanents avec la population. »

Alors, on s’y met ? 🙂


♦ Herbes curieuses
Guide pratique pour oser s’impliquer dans la vie politique locale
Christian Proust
Éditions Rue de l’échiquier, 240 pages, 19 euros

Pour qui ? Tous ceux qui ont des idées plein la tête mais ne se sentent pas légitimes à les partager… c’est le moment de s’engager !

Je l’offre à qui ? Tes parents qui râlent devant la télévision en maudissant les hommes politiques « tous pourris ».

→ Pour aller plus loin :
· Le site participatif de Christian Proust
· Reportage sur la commune de Saillans : « À Saillans, les habitants réinventent la démocratie » (Reporterre)
· Le documentaire Zéro Phyto 100 % bio met en lumière la transition écologique à travers des initiatives locales comme le bio dans la restauration scolaire.

 

Publicités

Publicités