La Sarriette et Folle-Avoine

Figure_ooDCNLhmbTnMtKrbwri - copieLa Sarriette

Juliette, 25 ans, parisienne de souche… ou presque (la banlieue ouest, ça compte ?). Passionnée par les livres depuis toujours, éditrice depuis peu, l’écologie s’est peu à peu imposée comme un fil rouge durant ses études et son parcours personnel : après un premier mémoire en philosophie de l’environnement dans lequel elle travaille sur le concept de ruines contemporaines (l’urban exploration, ça vous dit quelque chose ?), elle a concentré ses recherches de master 2 sur les éditeurs indépendants spécialisés en écologie politique.

Son herbier de prédilection : les sciences humaines, les théories environnementales et la décroissance.

Figure_EB3C34h2vfz7HRqbwriFolle-Avoine

Marie-Cécile, 26 ans. Elle élève deux poules à Plédéliac (Côtes-d’Armor) et tente désespérément d’amadouer les farouches lapins qui gambadent gaiement (on peut être gaiment farouche, oui, oui) dans son jardin. Un emploi à temps plein. Elle doit tout de même abandonner régulièrement son petit monde pour gagner Rennes où il n’y a pas beaucoup de poules ni de lapins (n’hésitez pas à partager vos photos sur notre compte Instagram si vous êtes témoins d’une apparition de poules ou de lapins à Rennes). Son prochain défi ? Trouver une technique écolo, qui ne soit pas un mur, qui permettrait de protéger un potager de lapins goulus. Les poules font sans doute partie de la réponse. Affaire à suivre…

Son herbier de prédilection : la bande dessinée, l’agriculture, la permaculture.

 

 

Enregistrer

Publicités