Vagabondage

Le PRÉ : un prix pour « sortir de notre huis-clos anthropocentré »

Nous étions présentes à la soirée de remise du Prix du Roman d’Écologie (PRÉ) qui se tenait à la Gaité Lyrique à Paris. Une première édition d’un prix qui se veut « défricheur » de nouvelles perspectives littéraires et écologiques. La première édition du Prix du Roman d’Écologie a couronné le roman d’Emmanuelle Pagano Saufs riverains, publié… Lire la suite Le PRÉ : un prix pour « sortir de notre huis-clos anthropocentré »

A débroussailler

Écologie et fiction : comment changer d’imaginaire ?

À l’occasion du lancement du Prix du Roman d’Écologie, on s’est demandé comment l’écriture de fiction pouvait devenir un laboratoire enthousiasmant pour penser le monde à venir.